— be.nomads.be

Utilisateur de l’iPad depuis 2010, il a trouvé très vite une place à bord… à tel point qu’il est devenu rapidement l’outil du bord. Pour être franc, j’ai connu les traceurs, les PC marinisés, le portable PC embarqué, puis le Macbook Pro mais aucun d’entre eux ne justifiait pleinement leur présence à bord. Si vous n’avez rien, ne cherchez pas, c’est un iPad qui vous comblera. Ce constat a été presque immédiat, il est aujourd’hui, grâce aux nombreuses applications disponibles, encore plus évident.

Pour les inconditionnels d’OSX, je vous recommande Mac ENC que j’utilise toujours et qui est un bon logiciel. En comparaison avec Max Sea, il fait un peu dépouillé, mais je fait partie de ceux qui apprécient cette interface minimaliste, focalisée sur l’essentiel. Sur le sujet, je ne peux que vous renvoyer vers le site de Francis Fustier, expert auto-proclamé en la matière. Pour les inconditionnels du PC, je ne recommande rien, démerdez-vous avec vos bugs, quand vous en aurez marre, vous vous attacherez peut-être aux solutions orientées utilisateur.

L’iPad à bord, n’est pas seulement un excellent outil pour la navigation, mais pour cette dernière, nous avons choisi :

iNavX | C’est notre logiciel principal pour la navigation.

Weather4D PRO | C’est le logiciel de météo et de routage

AyeTides XL | Pour le calcul des marées et éphémérides partout dans le monde

AxcessPoint | L’application compagnon de l’iridium pour la gestion de son compte (mail)

iAIS | L’application “radar” et répétiteur nmea, compagnon de l’iAIS

Celestial | L’application compagnon de votre sextant (c’est elle ou la boîte d’aspirine)

HF FAX | Pour créer des images FAX à partir des émissions en BLU

ShipFinderHD | Comique mais sans intérêt sans connexion WiFi ou 3G

Google Earth | Pour préparer, repérer (Eric -Let it Be – l’utilise en complément pour la navigation entre les patates de corail)

En outre, nous utilisons l’iPad pour bien d’autres usages, dont, j’en suis certain, chacun trouvera une application parfaitement adaptée. Pour nous c’est aussi un excellent moyen d’accès aux informations, à la littérature française (même en pays hostile), à la musique (achat et diffusion) aux films, à la mise à jour de notre blog (par une application dédiée),… Il fait tout ce qu’un ordinateur fait, mais souvent plus facilement ou de manière plus conviviale.

On y a trouvé également un moyen d’obtenir les guides de voyage sur les destinations (Lonely, Routard, Petit Futé,…), des cartes pour ne pas se perdre dans les localités visitées (simple mais efficace), de stocker la documentation technique, toute notre bibliothèque musicale, les films pour les enfants. Pendant les manoeuvres, il s’occupe parfaitement des enfants, il est bourré de jeux, parfois éducatifs, on peut y dessiner sans repeindre la table du carré, il stocke aussi les photos,… vous l’aurez compris, il a bien d’autres avantages que comme seule aide à la navigation.

Enfin, pour ne rien gâcher à la qualité de fabrication de l’objet, la maîtrise de la consommation électrique est parfaite et il est alimenté directement par le 12 volt du bord via une prise usb. Les applications sont de belle qualité, mise à jour régulièrement et gratuitement (sans aucune difficulté autre que de trouver une connexion) et elles sont très bon marché! Bien que la comparaison soit hasardeuse, Max Sea est un peu plus de 10 fois plus cher que iNavX… Autre avantage, les applications sont achetées avec votre compte apple, sans suppléments, vous en profiterez sur vos appareils (iPad, iPhone, iPod). Dans notre cas, les logiciels importants sont dupliqués sur nos 2 iPad.

0 comments
Submit comment

You must be logged in to post a comment.