— be.nomads.be

Petit Saint Vincent – Petite Martinique

20131121-211702.jpg
12°32.02’N 61°23.02’W
Toujours plus au Nord, nous poursuivons notre lente progression dans les Grenadines. Au vent de Carriacou, deux petites îles ont reçu les noms de leurs grandes soeurs plus au Nord, héritage de leur passé français : Petit Saint Vincent (dépendant de l’état éponyme) et Petite Martinique (sous administration de Grenade). Ne sachant pas à quel Saint se vouer… on posera notre pioche entre les deux! Un peu plus près, il est vrai, de la plage de Petit Saint Vincent.

20131121-212133.jpg

Si elles partagent volontiers leurs origines et leurs flores, et sans doute leurs faunes, il en est autrement de leurs occupants. Côté Saint Vincent, un hôtel haut de gamme et la population qui y est rattachée. Côté Grenade, des habitants vivants sans doute de la mer et accessoirement des dollars des habitants d’en face. Difficile pour le voyageur de s’y retrouver. Bien entendu Saint Vincent est propre, présente de belles plages, de jolies cocoteraies bien rangées, parasols et bar de bord de mer. Clean, très clean même, limite aseptisé.

20131121-212312.jpg

Petite Martinique, à l’habitat plus brouillon mais capable encore de nous émouvoir par une belle couleur, une jolie petite maison, un bougainvillier ou un “grafitti”. Mais aussi, effet pervers de ses voisins, où l’on accueille d’abord vos dollars avant de vous recevoir. C’est d’autant plus triste que ce premier contact est souvent le fait des quelques individus que le mépris de nos pairs a rendu si méfiant. Cette méfiance conduit à traduire l’échange par je te fourgue mes brols et tu me files ton pognon. Peu de naturel, peu de temps à se consacrer, pas de discussion. Au final personne n’est content, nous, on ne veut pas lâcher nos ronds (le voyageur est radin, c’est connu, alors imaginez le marin voyageur!), eux ils insistent, nous on se braque, et derrière nous un américain achète et remporte l’amitié du vendeur, qui reçoit de la femme du pigeon des bonbons pour ses enfants. Alors on file à l’Anglaise et on sourit aux habitants quand on se ballade hors du périmètre “Clean” – celui qui inclus le débarcadère, le restaurant et le marché artisanal.

20131128-222005.jpg

Alors tout est possible à nouveau…

20131128-221845.jpg

20131128-221640.jpg